Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : MA FOLIE DOUCE
  • MA FOLIE DOUCE
  • : Ma folie douce, parce que j'ai décidé de tout quitter le temps d'une année, pour vivre mon grand rêve, pas forcément le plus fou d'ailleurs : voyager plus de 50 semaines autour du monde. Je laisse derrière moi mes amis, ma famille, mon travail, avec la soif de vivre de nouvelles aventures et de revenir plus riche de toutes ces expériences...
  • Contact

Les Articles Par Pays

3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 07:37

Tout le monde m'a dit que j'allais adorer Shanghai.

J'y suis allée en n'ayant -encore une fois- aucune idée de ce que j'allais y trouver. On a beau lire les guides, écouter les récits des autres, je trouve qu'il est impossible de se faire une idée précise d'une ville avant d'y avoir mis les pieds.

Et j'ai été fascinée par cette ville. Je ne sais pas exactement ce qu'elle a de plus, ou de moins, ou de différent des autres, mais je l'ai trouvée envoutante, magnétique.

Et pourtant j'ai déjà trouvé des villes plus belles, des villes plus typiques, des villes plus vivantes encore... mais à Shanghai ce mélange de vie quotidienne des chinois, où tout se passe dans la rue, et de constructions futuristes qui ont visiblement radicalement changé son visage en une vigntaine d'années, m'a paru assez incroyable.

Une fois de plus je me suis retrouvée comme parachutée au coeur d'une nouvelle ville et j'ai pu la découvrir "from scratch", avec tout un tas d'impressions à chaud.

Comme d'habitude aussi j'ai pris plein de photos, et je pense que c'est ce qui est le plus parlant, ou en tout cas ce qui résume le plus la façon dont j'ai vu cette ville - vision qui sera sans doute sensiblement différente de celle de ceux d'entre vous qui y sont déjà allés. D'autres voyageurs croisés depuis n'ont pas du tout aimé...

Bref, assez de ces phrases un peu trop compliquées et place aux photos!

 

Voilà ce que j'ai vu en premier de la ville : une sorte de soucoupe volante posée sur le haut d'un building, au détour d'une artère commerçante...

PA191417

 

Mais je découvrirai ensuite que les buildings très hauts, et aux formes improbables, c'est justement la marque de fabrique de Shanghai... en tout cas du Shanghai des 2 dernières décennies :

PA201538

 

La vue de la skyline depuis le Bund :

Avec la photo touriste traditionnelle... et oui, je suis une touriste! Et en plus j'ai droit au soleil! 

PA221680

PA221682

PA221687

 

Avant en lieu et place de ces gratte ciels il y avait une espèce d'étendue boueuse dont il ne reste presque plus rien :

PA201551

 

Maintenant Shanghai compte parmi les gratte ciels les plus haut du monde... j'ai pourtant vu New Yok, mais des buildings comme ça c'est toujours impressionnant!

PA201541

PA201564

PA201570

 

Et au coucher du soleil et by night la ville prend des airs de magie :

PA221690

PA191429

PA191447

PA191476

PA191473

PA191487

 

L'arrivée en taxi le premier soir à toute allure au milieu de ce paysage futuriste m'avait annoncé la couleur!

 

Malheureusement je n'ai pas pu louer de vélo, visiblement ça ne se fait pas dans cette ville. Dommage...

Mais ça m'a peut-être sauvé la vie, car encore plus qu'à Oulan Bator ou Beijing, ils semblent avoir un code de la route un peu particulier : no rules! Tout le monde fonce et y va au forcing.

Pas simple en tant que piéton obligé de partager la route avec tous les véhicules! Les trottoirs n'ont en effet pas du tout la vocation de nous accueillir ou de nous protéger des voitures, ce sont juste des espaces en plus pour les boutiques, les restos, garer les scooters... Et la plupart des deux roues sont éléctriques et n'ont pas de phare, donc la nuit, il faut leur faire entièrement confiance! 

 

La vue depuis ma chambre :

PA221697

 

Mais on est quand même en Chine et heureusement les scènes de la vie quotidienne nous le rappellent sans cesse :

 

PA211584

PA221654

PA201578

PA211586

PA191424PA191422

 

Il y a une vraie culture de la vie dehors, dans la rue. Au-delà des repas souvent pris sur les trottoirs devant des petits stands de nourriture traditionnelle, le soir, les gens dansent dans la rue. Sur certaines places / rues de la ville, ils se regroupent autour d'une enceinte qui diffuse de la musique... des chouettes moments à regarder. D'ailleurs il y a toujours une foule de spectateurs!

PA191502

PA191494

 

Certains se regroupent aussi pour chanter... après tout pourquoi attendre la fête de la musique pour le faire?

PA191517

 

Et en marge des quartiers ultra animés on trouve encore des petites rues typiques et populaires, des marchés fréquentés par les locaux : 

PA211597

PA211600

PA211638

PA211635

PA211633

PA211632

PA191497

PA191496

 

Plus touristique, la vielle ville... difficile d'éviter les hordes de touristes et les boutiques de souvenirs, mais il y a quand même un joli jardin à visiter

PA211587

PA211594

PA211615

PA211609

PA211624

 

C'est là que j'ai mangé la spécialité de la vieille ville : des raviolis vapeur pour lesquels il y a une file dattente de quasiment 40 min!

Toute une institution ici, on voit les cuisiniers les préparer... c'est simple, pas cher, et un vrai régal! 

PA211607

PA211616

 

Le quartier français ne m'a pas semblé plus français que ça... mis à part les grandes avenues bordées d'arbres :

PA221653

 

et un resto (pourtant japonais!!) qui avait vraiment des airs de château en provence!

PA221659

 

Moi qui ne suis pas spécialement nostalgique de la nourriture française, j'ai particulièrement savouré ce pain au chocolat déniché sur le stand d'un boulanger français, à l'occasion de la semaine française à Shanghai.

Et j'ai eu tout d'un coup un flash back de ma vie à Paris : souvent le samedi matin après être allée courir (si si, je courrais avant), j'allais acheter une baguette fraîche pour mon petit dej, et je mangeais un pain au chocolat tout chaud en remontant la rue Alexandre Dumas vers la place de la Réunion. C'est quand même bizarre d'avoir quitté ces petites habitudes quotidiennes du jour au lendemain... non pas qu'elles me manquent spécialement, mais pendant cette année le quotidien et les habitudes n'ont plus vraiment leur place! 

PA221651

 

Et que serait cet article sans la rubrique mariages... le gros business de la photo kitch en Asie!

Décidément il y en a tellement partout (le must ayant pour l'instant été vu au Vietnam... à venir prochainement...) que je reste dubitative... Quand même, tous les jours, partout, autant de gens qui se marient? Je crois qu'ils font juste les photos pour rassurer les grands-mères dans les campagnes!!

PA221667

PA191446

PA221658

PA221666

 

Je connaissais Kiki jardinier, Kiki footballeur, voici mainetant Kiki jeune marié, accroché sur le devant d'une limousine!

PA221656

 

Je suis allée voir un spectacle d'accrobaties... moi qui ai toujours été fascinée par ces numéros que je regardais à la télé quand j'étais petite, je ne pouvais pas manquer ça!

Les numéros se sont enchaînés : jonglage avec des quilles, des chapeaux, des raquettes, des assiettes, des diabolos, des lanternes, sur des monocycles, accrobaties sur des trampolines, contorsionnistes, numéros d'équilibre, etc, etc...

Hyper impressionnant, mais un spectacle très chinoisà mon sens, c'est à dire très "trop" : musique trop forte, trop de jeux de lumière, trop de décors animés en arrière plan de la scène... un peu de sobriété aurait nettement plus mis en valeur les artistes (qui au passage avaient l'air hyper jeunes)!

Et puis dans la salle, trop de bruit, aves les gens qui parlaient fort, mangeaient du pop-corn, arrivaient à la bourre... mais malgré tout c'était chouette de "sortir" au théâtre et j'ai été vraiment bluffée par les nuémros. Donc je suis hyper contente d'avoir pu voir ça en Chine! 

PA211640

PA211647

PA211648

 

Pour être très honnête, je n'étais pas mécontente de reprendre le train pour descendre vers le Vietnam... non pas que la perspective d'un n ième train de nuit m'enchantait particulièrement, mais après ces deux grandes villes chinoises, j'avais un peu hâte de changer d'air : un peu marre de tous ces gens qui crachent, râclent, se mouchent avec leurs doigts dans la rue, poussent, parlent fort, etc...

 

Et contre tout attente, ce voyage en train de nuit jusqu'à Nanning au sud de la Chine m'a laissé une super bonne dernière impression des chinois.

PA241714

 

La gare aux allures d'aéroport n'était pas un bon indice de la modernité et du standard des trains...

PA231700

 

Le confort était bien plus sommaire que dans le transsibérien : pas de compartiment fermé, des box de 6 couchettes sur lesquelles il était impossible de tenir assise, un train bondé et des toilettes vraiment bof bof :

PA231710

PA231706

PA231703

PA241719

 

Mais pourtant j'ai passé un super moment! J'étais la seule étrangère de tout le wagon (peut-être de tout le train?) et j'étais vraiment l'attraction du voyage!

Je ne me suis jamais sentie autant observée, détaillée, fixée... ce n'était pas méchant de leur part, c'est juste qu'ils ne comprenaient pas vraiment ce que je faisais là, à voyager seule avec mon gros sac! Alors je leur souriais, et soient ils continuaient à me fixer, soient ils souriaient en retour. Rien de plus dépaysant que d'être l'étrangère dans un endroit comme ça!

Il y avait autour de moi un groupe de retraités qui ont demandé à leur guide de faire l'interprête, car à part un papy qui parlait vaguement quelques mots d'anglais, mais que j'avais du mal à comprendre, c'était quasiment impossible de communiquer. Après les questions habituelles (quel âge? est-ce que je voyage seule? est-ce que je suis mariéee?), j'ai tenté de leur expliquer mon aventure... mais alors là je crois que c'était trop pour eux! Ils n'arrivaient pas à comprendre comment je pouvais voyager comme ça pendant un an, eux qui avaient travaillé toute leur vie pour enfin pouvoir profiter de leur retraite.

Entre deux jeux de cartes ils venaient me parler, me faisaient de la place pour que je puisse manger... bref, vraiment adorables! Et finalement pas si bruyants dans un espace aussi confiné.

Et en quitant le train j'ai eu droit à des grands au revoir sur le quai, et le guide m'a donné ses coordonnées au cas où j'ai besoin d'aide si un jour je retourne à Shanghai! Trop sympa!

PA231709

PA241718

 

Mon séjour à Nanning a été bref puisque je n'y ai passé qu'une soirée et une nuit, mais j'y ai retrouvé avec plaisir les stands de nourriture de rue, les habitants qui dansaient dehors...

PA241743

PA241739

PA241735

 

et pour une petite ville, on se serait cru à Vegas avec toutes ces lumières!

PA241745

PA241744

 

Pour conlcure sur la Chine, j'ai mangé de très bonnes choses...

PA221698

PA201561

PA191483

PA191426

PA241742

 

... mais c'est vrai que lorsque je me suis aventurée dans les petits boui boui vraiment pas chers je n'ai pas toujours fini...

C'est le problème, quand tout est vraiment écrit uniquement en chinois et que personne ne parle anglais, choisir un plat c'est un peu la roulette russe!

PA221662

 

... et du coup un soir j'ai pris un vrai plaisir à me faire un sandwich pain de mie / jambon / fromage à croque monsieur, histoire de changer un peu des nouilles et du riz!

PA201582

 

Et à Shanghai j'ai dormi dans un hostel hyper propre, avec un super toit-terrasse sur lequel je prenais mon petit dej.

PA221694

PA201531

 

Dommage par contre de ne pas pourvoir briser la glace plus que ça avec les chinois : la majeure partie des gens qui y logeaient étaient des étudiants chinois, ils vivaient ici à l'année (pas simple de vivre en permanence dans un dordoir de 6 personnes, avec les allées et venues sans cesse des nouveaux voyageurs...), et étaient ultra bruyants entre eux et dans les chambres (ils ne parlent pas, ils hurlent!!!, une des filles a utilisé son sèche cheveux vers minuit alors que tout le monde dormait dans la chambre...), mais vraiment réservés avec les occidentaux.

Mais c'était bien aussi de pouvoir les voir vivre, et notamment de partager avec eux les salles de bain communes : ils passent leur temps à cracher, à se râcler la gorce (miam), ne sont pas hyper soigneux dans les chambres, visent la poubelle une fois sur deux, mais quand quand il s'agit de leur toilette, ils passent des heures à faire leur abblutions, à s'appliquer des tonnes de crèmes diverses et variées, souvent de marques françaises d'ailleurs!

 

Prochain article : Hanoi et la baie d'Halong !

Partager cet article

Repost 0
Published by ma-folie-douce - dans Chine
commenter cet article

commentaires