Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : MA FOLIE DOUCE
  • MA FOLIE DOUCE
  • : Ma folie douce, parce que j'ai décidé de tout quitter le temps d'une année, pour vivre mon grand rêve, pas forcément le plus fou d'ailleurs : voyager plus de 50 semaines autour du monde. Je laisse derrière moi mes amis, ma famille, mon travail, avec la soif de vivre de nouvelles aventures et de revenir plus riche de toutes ces expériences...
  • Contact

Les Articles Par Pays

8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 01:00

Voilà, vous l’attendez tous depuis des semaines, certains lecteurs assidus me relancent même depuis le Japon, il est donc temps pour moi de vous dévoiler la façon dont je me suis retrouvée avec la tête d’une femme battue au moment même où je me disais « ça a l’air vraiment canon Brisbane, je pense que je vais bien me plaire ici ».

P2031937bis.jpg

 

Bien sûr, j’aurais adoré pouvoir raconter une histoire incroyable, de celle que vous auriez pu vous-même reprendre en parlant d’un truc pas possible qui est arrivé à une copine alors qu’elle était en tour du monde…

J’ai d’ailleurs essayé de choper des idées auprès de certains d’entres vous sur Facebook, mais non décidément, je n’arrive pas à monter de toute pièce une histoire qui tienne la route.

Alors voilà la vraie histoire du nez cassé, même si je sais que cette réalité risque de vous paraitre bien décevante.

Alors que finalement cette histoire c’est très moi, et quelque part, c’est très tour du monde aussi.

Très moi, car… roulements de tambours… j'ai tout simplement trébuché dans la rue ! Et bien oui, je me prends toujours les pieds dans le tapis, généralement quand je cours (Fab pourrait témoigner de nos samedi matin running où il a assisté a plusieurs chutes ou échappage de justesse de chutes), mais aussi bien souvent quand je marche. La preuve !

Et très tour du monde aussi, car j'avais mon gros sac sur le dos (j'arrivais à mon hostel de Brisbane, je venais de descendre du bus de l’aéroport).

Et comme j'ai cette charmante habitude de trébucher, je me suis rattrapée avec les mains -ce qui a amorti ma chute, mais mon sac est parti en avant de tout son poids et m'a littéralement écrasé le visage sur le sol.

Hor-ri-ble! j'ai senti mon nez taper sur le goudron et faire un é-nor-me CRAC, puis mon front a tapé à son tour.

Je venais d'avancer sur un passage piéton, mais j'étais quand même en plein milieu de la route, au sol la figure pour ainsi dire ensevelie sous mon sac et je me suis mise à pisser le sang : le choc a provoqué une hémorragie à l’intérieur du nez, et à l'extérieur aussi car il s'est ouvert…

Un passant est immédiatement venu me demander si ça allait, et je lui disais : « no I'm not ok! no I'm not ok » en me tenant le nez... ce qui fait que j'avais du sang plein la main aussi et que le specatcle devenait un peu flippant pour les passants qui commençaient à s’arrêter…

Mais comme j'ai toujours de la chance, en plus d’être tombée à Brisbane et pas en Papouasie profonde, je suis tombée juste devant un centre d'ambulances ! Juste là, vers le feu :

P2021930

 

Donc en 10 secondes il y avait 4 (beaux) ambulanciers autour de moi, qui ont dévié la circulation, m'ont mise sous oxygène, comme ça en plein milieu de la route : je n'avais pas besoin de tout cela mais ils avaient peur que je me sois fait une commotion à la tête vu tout le sang que j'avais partout sur le visage, les mains et les sangles du sac à dos…. toujours accroché sur mon dos !

Et bien sûr, moi je me sentais totalement idiote d'être tombée aussi bêtement, et surtout la seule chose qui m’importait était de savoir  à quel point mon nez était tordu.

Au final ils m'ont déplacée dans l'ambulance, m'ont nettoyée et montré que le nez avait l'air à peu près droit… Ils m'ont quand même auscultée, rassurée sur le fait que je n’avais pas besoin de me faire recoudre et que si j'allais a l’hôpital le soir même ils ne pourraient rien faire de plus et que cela me coûterait une fortune car je n'aurais pas eu le temps d'arranger les choses en amont avec mon assurance.

C’est donc ainsi que je suis arrivée en ambulance à l'hostel, la classe, et avec ma gueule d'elephant man tout le monde me regardait bizarre… autant dire que ce n’étais pas le plus facile pour socialiser!!

En même temps je les comprends… plus les heures passaient et plus ça faisait peur : d’abord le sang ne voulait pas s’arrêter de couler,

P2011882


puis le nez a gonflé, gonflé, gonflé (je n'arrivais même pas à sourire tellement mon visage était déformé)

P2021890


et ensuite ce sont les yeux qui ont pris

P2041948


Mais bon honnêtement je m'en suis bien sortie (positive thinking) car j'aurais pu me faire les dents (l'angoisse) ou les bras (sans l’aide de Quentin cette fois-ci), et là finito le tour du monde !! Mais ne parlons pas de malheur !

 

Ne pouvant pas faire grand-chose de plus tant que le nez était enflé (et en attendant de découvrir à quel point il était dévié), j’ai quand même pu profiter de Brisbane et visiter un peu :

une chouette ville avec la rivière qui serpente au milieu de la city

P2021926

P2021891

P2021892P2021893

P2021895

P2021899P2021906

P2021907

P2021908

P2021909

P2021918

P2021925

 

avec des petits chemins aménagés dans la mangrove

P2021912

 

et puis un peu dans le même esprit que Cairns une plage, artificielle certes, mais qui a le mérite d’exister et qui est quand même très sympa

P2021913

P2021914

P2021915

 

des gens qui dansent la salsa le soir dans la rue

P2031943

 

et des vélibs !!

P2021896

P2031941

 

Puis j’ai continué ma lente descente vers le sud, en m’arrêtant tout d’abord à Byron Bay. J’y étais déjà passée il y a 11 ans et au départ je n’avais pas envie d’y retourner, pour ne pas altérer le souvenir que j’en avais.

Mais finalement je n’ai pas résisté, et je n’ai absolument pas regretté, au contraire !

Ses plages, dont la beauté m’est impossible à décrire,

P2051977

P2051984

 

notamment au coucher du soleil…

P2041953

P2041966

P2062061

 

son petit côté relax et un tantinet beatnick avec ses mosaïques un peu partout et ses musiciens de rue de ci de là

P2051976

P2062056

P2062057

P2062058

P2062065

 

ses surfeurs

P2041957

P2041967P2041973

 

son phare

P2052018

P2052021

 

et puis mon hostel trop sympa avec la piscine qui va bien !

P2062060

 

Sans compter que c’est le point le plus à l’est de l’Australie, quand même !!

P2052005

P2052009

P2052013

P2052029

 

Et toujours mes croutes sur le visage !!

P2041961

 

J’ai quand même fait un petit tour en kayak en espérant voir des dauphins… mais toujours pas !!

P2062059


Et enfin une petite étape par Port Macquarie… pas grand-chose à y voir (à part des dauphins, oui, c’est devenu une obsession à ce stade de mon voyage), mais cela permettait de couper mon trajet vers Sydney, puis Melbourne.

Une ville assez vide…

P2072067

P2072069

 

où des centaines de perroquets ont établi résidence

P2072132

 

mais dans laquelle j’ai fini par voir ces fameux dauphins (évidemment ça ne rend rien sur les photos)

P2072074

P2072075

P2072077


avec une promenade assez marrante puisque sur toutes les pierres qui la bordaient les gens avaient coutume de laisser des messages et de peindre des dessins attestant de leur passage dans ce lieu visiblement incontournable de l’Australie !!

P2072073P2072072P2072071

 

C’est aussi à Port Macquarie que j’ai passé deux soirée avec Audrey et Alex, un couple de Suisses vraiment cools, qui en plus m’ont filé plein d’infos sur l’Argentine !!

P2072134

P2082135

 

Et tout le long de cet itinéraire sur la Gold Coast j’ai retrouvé les immenses hostel pour backpackers avec chambres remplies à bloc et cuisines immenses !

P2041951

P2062042

P2072066P2041952

 

Deux regrets cependant :

- beaucoup trop de Français à mon goût… je ne vais pas au bout du monde pour entendre parler français du matin au soir! ;)

- et surtout des jeunes -généralement 20 ans et quelques, rarement plus, mais ça à la limite ça n’a pas vraiment d’importance quand on voyage- mais qui justement ne voyagent pas mais cherchent du travail dans le cadre de leur visa vacances-travail, et du coup ne sont pas vraiment dans un « mood » voyage (ils restent beaucoup entre eux, passent leur temps sur internet à chercher du boulot, et pour le coup sont à mon sens un peu moins enclins à l’échange avec les autres voyageurs).

 

Allez une petite dernière pour la route, on ne s'en lasse pas, j'ai l'air si heureuse!!

P2021911

 

Prochain article : Melbourne !

Partager cet article

Repost 0
Published by ma-folie-douce - dans Australie
commenter cet article

commentaires

Arnaud 07/04/2012 23:34

Aïe le nez... Heureusement tu t'en sors plutôt bien, ton voyage ne fait que continuer de plus belle !
C'est tellement agréable de jeter un oeil à ton blog de temps à autre, je suppose que tu n'as pas les oreilles cassées par le matraquage inintéressant de la campagne présidentielle
française....
Bon courage, bon voyage !
Biz

ma-folie-douce 09/04/2012 20:28



hello!! oui ça y est, back on the tracks, cette fois-ci sur les routes de l'amérique du sud (d'ailleurs j'ai hâte d'avoir tous tes conseils!)... et de ce fait bien loin de cette campagne... gros
bisous et à bientôt!



Berengere 10/03/2012 16:09

Waouh sacrée chute... Après le poids des mots, le choc des photos!

ma-folie-douce 09/04/2012 20:20



c'est le principe de la dép^che afp avec 2 mois de retard ;)



Marcel ASSER 08/03/2012 22:36

(Mon commentaire précédent est parti tout seul, par erreur !)
Ce qui me fait réagir aujourd'hui, c'est ta "déception" de cottoyer des jeunes qui "ne pensent qu'à surfer sur internet pour trouver du travail". Essaie de te mettre un instant à leur place, eux
qui cottoyent des touristes qui ont certainement leur carte bancaire bien garnie et qui ne pensent qu'à faire des photos...
Mais ce commentaire n'est qu'une petite épine dans un grand bouquet de roses que tu mérites largement, surtout aujourd'hui, "journée de la femme" !
Continue de nous faire réver.
Marcel

ma-folie-douce 09/04/2012 20:20



bonjour marcel! non non ces jeunes sont aussi des touristes... et pour ce qui est de ma carte bancaire j'aimerais vraiment qu'elle soit bien garnie ;) je me suis peut-être mal exprimée, je
regrettais seulement que ces jeunes qui partent au bout du monde n'en profitent pas plus pour ouvrir grand les yeux et partager davantage plutôt que de rester entre eux. merci en tout cas pour
votre lecture assidue et à bientôt!



Marcel ASSER 08/03/2012 22:28

Bonjour Carine,
Super, ton voyage et son récit ainsi que les magnifiques photos.
C'est tellement bien fait qu'on finit par s'habituer à sa qualité et ne plus réagir...

Steph13 08/03/2012 16:14

tu t'es pas ratée !!! la chute devait être comique ceci étant :-) je sais que tout s'est remis dans l'ordre depuis et tant mieux... ça fera une anecdote de plus à raconter héhé
gros bisous !

ma-folie-douce 09/04/2012 20:14



je ne sais pas si c'était comique, mais ça avait l'air impressionnant vu la tête des passants! bisous