Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : MA FOLIE DOUCE
  • MA FOLIE DOUCE
  • : Ma folie douce, parce que j'ai décidé de tout quitter le temps d'une année, pour vivre mon grand rêve, pas forcément le plus fou d'ailleurs : voyager plus de 50 semaines autour du monde. Je laisse derrière moi mes amis, ma famille, mon travail, avec la soif de vivre de nouvelles aventures et de revenir plus riche de toutes ces expériences...
  • Contact

Les Articles Par Pays

28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 00:00

Maintenant au Pérou, je me mords un peu les doigts de ne pas avoir été plus assidue dans la rédaction de mes articles, car avec la lenteur des connections internet ici, le seul fait de charger les photos devient un parcours du combattant.

Mais cette année est aussi (parfois) un exercice de patience… alors puisqu’il me reste deux mois seulement je me soumets bien volontiers à cet exercice, et vais tâcher de vous en dire un peu plus sur les dernières semaines.

 

Après 32h de bus (mon record) -fraiche au départ…

P5242787

 

... un peu moins à l’arrivée-

P5252797

 

je suis arrivée à Salvador de Bahia, ma dernière étape brésilienne.

 

Une première journée un peu grise (il avait plu toute la semaine précédent mon arrivée, mais comme par enchantement la pluie s’est arrêtée la nuit de mon arrivée !) et une grève des bus, m’ont incitée à rester dans un premier temps à Barra, où se situait mon hôtel : très sympa en bord de plage,

P5262800

P5282908

P5262804

P5262805

 

avec quelques touristes, mais surtout des locaux qui semblaient profiter du retour du beau temps

P5262809

P5272889

P5262811

 

ou s’adonner à leurs activités de pêche

P5262813

 

et évidemment avec le petit coucher de soleil qui va bien.

P5262822

P5262827

 

Le tout dans un quartier plutôt sympa, avec des palmiers, et à côté des Champs. Bon les lettres se cassaient un peu la figure mais il y avait de l'idée. 

P5272887

P5272886

 

J’ai quand même tenté de braver la grève et, pleine d’espoir que j’étais, de m’aventurer à pied dans le quartier pittoresque -et donc touristique- du Pelorinho, mais vu la chaleur (un bon 30 degrés bien humide), je n’ai jamais eu le courage de parcourir les 12km aller-retour !

Au final ce n’était pas plus mal, car je m’y suis rendue le lendemain matin de bonne heure (ok, à 10h.. tout est relatif, nous n’avons plus les mêmes référents) et j’ai ainsi eu la chance de le voir sans touriste !P5272861


Avec l’agréable surprise de découvrir un quartier hyper coloré :

P5272853


Et si je n’ai pas eu l’animation dont tout le monde parle, avec de la musique et des gens qui dansent dans la rue, j’ai pu profiter de ces jolies petites rues,

P5272851

 

des maisons de toutes les couleurs,

P5272856

 

des très beaux monuments,

P5272846

P5272875

P5272868

 

de la cathédrale (avec un début de messe : que c’est gai, qu’est ce que les gens chantent !)

P5272867

P5272844


Et puis de toute façon où qu’on soit au brésil on entend de la musique, et même en dehors du Pelorinho cela n’a pas fait exception.

Et c'est aussi un peu la fête au niveau des cabines téléphoniques...

P5272858

 

Gros contraste en revanche lorsqu’on regarde l’autre partie de la ville, en contrebas (le Pelorinho est perché en hauteur) : beaucoup moins touristique, plus populaire avec le marché, des bâtiments beaucoup moins beaux…

P5272842

P5272880

P5272877

P5272884

 

Mais partout dans la ville on sent l’influence africaine : les tenues traditionnelles des femmes,

P5272881

P5272843

P5272854

 

ou encore les stands de nourriture bahianaise, en particulier les acajarés : des beignets de farine de haricots assaisonnés d'oignon et de sel puis plongés dans de l'huile de palme, et garnis de tomates en cubes et de crevettes ultra salées… pas des plus lights, mais très bon !P5292931.JPG

 

Et puis bien sûr Salvador c’est aussi son Eglise Bonfim, célèbre pour ses rubans multicolores, les fitas, qu’on se noue au poignet en faisant un vœu à chacun des trois nœuds.

P5282898

P5282894

 

Personne ne repart de Salvador sans son ruban au poignet, et d’ailleurs les grilles de l’église en sont couvertes ! C’est super beau.

P5282902

P5282896

 

Et il existe même des Havaïanas au motif fitas:

P5272869


J’y suis allée avec Louise, une australienne que j’avais rencontrée quasiment 3 semaines plus tôt aux chutes d’Iguazu, côté argentin, et sur laquelle je suis tombée au petit déjeuner, et un israëlien avec qui on s’est bien marrés.

P5282906

 

D’ailleurs on a observé tous les 3 un petit monsieur qui visiblement essayait de faire s’envoler une tourterelle dans les airs devant l’église, il y avait toute une équipe qui le filmait. Malheureusement la tourterelle n’avait qu’une idée en tête : aller se promener se le trottoir d’en face. A peu près 10 tentatives plus tard, ils ont tous abandonné… et la tourterelle s’est envolée en faisant un petit tour devant l’église.

P5282901

 

Un dernier petit coucher de soleil sur l’Océan Atlantique, et j’ai quitté, avec un petit pincement au cœur quand même, le Brésil.

P5282912

P5282916

P5282926

 

Prochain article : Sucre et Potosi !

Partager cet article

Repost 0
Published by ma-folie-douce - dans Brésil
commenter cet article

commentaires

beren 30/06/2012 18:34

et on pourra y retourner tant de Villages à découvrir :)

ma-folie-douce 17/07/2012 02:19



oh yeahhhhhhh



beren 30/06/2012 18:33

Bom Dia! Que de souvenirs avec les fitas et les cabines coco:)Profite bien du Perou et du camino del inca! Besos Maryvonette

ma-folie-douce 17/07/2012 02:19



je comprends pas pourquoi ils n'ont pas pense aux cabines caïpi mais bon...