Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : MA FOLIE DOUCE
  • MA FOLIE DOUCE
  • : Ma folie douce, parce que j'ai décidé de tout quitter le temps d'une année, pour vivre mon grand rêve, pas forcément le plus fou d'ailleurs : voyager plus de 50 semaines autour du monde. Je laisse derrière moi mes amis, ma famille, mon travail, avec la soif de vivre de nouvelles aventures et de revenir plus riche de toutes ces expériences...
  • Contact

Les Articles Par Pays

16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 14:22

Sur ce coup là je n'avais pas trop assuré : je savais qu'il fallait s'y prendre tôt pour réserver, et après avoir envoyé un mail de réservation seulement 8 jours à l'avance, je n'ai pas été étonnée d'apprendre que la Gibbon Experience était complète aux dates qui m'intéressaient...

 

Mais qu'est-ce donc que cette Gibbon Experience dont tout le monde parle? Bon, tout le monde j'exagère un peu... le petit monde des backpackers en Asie du Sud Est en tout cas...

Il s'agit d'un programme de réhabilitation des gibbons (grands singes) dans la jungle au nord ouest du Laos.

Pour lever des fonds, les personnes à l'origine du projet ont eu l'idée de proposer des trecks sur plusieurs jours, dont le but est officiellement d'essayer d'observer les gibbons dans leur milieu naturel - je dis "essayer", car il y en a si peu et ils sont si timides que les voir relève à peu près du miracle.

La raison du succès de ce programme tient en réalité surtout au fait qu'ils ont installé des tyroliennes de plusieurs centaines de mètres pour traverser les vallées et se déplacer plus facilement dans cette jungle accidentée ... et c'est ça (en plus de dormir dans des cabanes perchées dans des arbres à plusieurs dizaines de mètres du sol) qui attire autant de monde.

 

Mais ceux qui me connaissent ne seront pas surpris d'apprendre que le manque de disponibilité de m'a pas arrêtée, et que j'ai tenté le coup de la dernière minute.

J'aurais pu décaler de quelques jours mon avion pour Bali (le 12/12), mais j'ai préféré jouer un peu et tenter ma chance sur place. De toute façon il fallait que je rejoigne Bangkok, et je n'avais aucune envie de redescendre sur Vientiane, ayant déjà pratiqué les routes escarpées et inconfortables à l'aller. J'ai donc choisi de rejoindre la Thaïlande par le nord ouest du Laos, puis de rejoindre Bangkok via Chang Mai, sachant que les options sont simples, nombreuses et peu coûteuses pour relier ces deux villes.

 

Et une fois de plus, me voici partie seule à l'aventure (enfin je savais quand même un peu où j'allais).

Après une nuit dans un bus assez inconfortable, sur des chemins de terre plus que des routes, et juste derrière le chauffeur ce qui me donnait une vue plongeante sur les bas côtés qu'il rasait de (trop) près, je suis arrivée au petit matin dans la charmante bourgade de Huay Xai, ville frontière avec la Thaîlande, de l'autre côté de la rivière.PC102182

 

Pas hyper fun avec ses rues un peu vides, ses petites maisons en bois et ses chambres d'hôtel bien kitschPC081975

PC081982

PC081974

mais passage obligé pour la Gibbon Experience.

 

Et j'y ai quand même bien mangé, et vu un super coucher de soleil sur les montagnes thïlandaises!PC081981

PC081984

PC081989

  

 Mais bon le suspens a suffisamment duré... même si comme vous vous en doutez, je n'aurais pas fait un article complet pour raconter que je me suis fait refouler de la Gibbon Experience!

J'ai donc eu de la chance, car il y avait une dernière place disponible pour un trek de 2 jours le lendemain de mon arrivée à Huay Xai. J'avais plutôt espéré 3 jours, mais honnêtement je n'ai pas fait la difficile, et ça m'a permi de faire des économies.

 

Me voilà donc partie pour 2 jours avec Sarah et Riley (Australie), Brice (France), Katie, Marcus et Lisa (Allemagne) et Anne Marie (Canada).

A peine arrivés dans la jungle nous avons revêtu nos tenues de combat, en l'occurence un baudrier qui allait nous permettre de filer à toute allure accrochés à ces fameuses tyroliennes et des gants obligatoires pour protéger nos petites mains des brûlures éventuelles. Notez bien que j’ai échappé aux gants de jardinier qu'ils nous incitaient fortement à acheter (de couleur blanche, s'il vous plait), mais à la place j’avais mes gants d’Arsène Lupin (bon en vrai ce sont mes gants de running… si si il fut un temps où je courais tous les week ends !!)PC092000 

   Et après un peu plus d'une heure d'ascension sous la chaleur tropicale de la junglePC092058

 

première tyrolienne... PC092006

 

... première montée d'adrénaline... PC092012

 

... et... whaou c'est canon!!! Trop trop bien de s'élancer dans le vide suspendue à ce cable et de se prendre pour un oiseau en admirant les paysages, les montagnes au loin et la jungle en dessous!PC102143

 

Et la magie a opéré toute la journée, jusqu'à ce que l'on découvre notre cabane pour la nuit, perchée en haut d'un arbre colossal et accessible uniquement par une tyrolienne:PC102138

PC102141

De là haut la vue est imprenable... et mieux vaut ne pas avoir le vertige!PC092029

PC092048

PC102158

 

Avec en plus tout le confort moderne, et même d'un standard supérieur à ce que j'ai pu avoir récemment!

La salle de bain à ciel ouvert...PC092043

PC092069

Avec croyez-moi "the best shower ever" face à la nature et au soleil couchant!PC092072

  

 Après nous avoir préparé un bon dîner, notre guide nous a laissés seuls dans notre arbre -un peu flippant quand même de se dire que s'il arrive quoi que ce soit on n'a aucune idée d'où on est et la seule solution est d'emprunter de nuit une tyrolienne- et nous avons passé une excellente soirée :

- coucher de soleilPC092083 PC092087

 

- dînerPC092089

 

- jeux de cartes (trop fière de leur apprendre mon nouveau jeu!)PC092096

- et crises de panique... enfin de rire quand on a aperçu notre premier rat (oui, la particularité des ces cabanes en haut des arbres et qu'elles accueillent des rats toutes les nuits...), et des insectes vraiment bizarresPC092097

PC092098

Au final nous avons survécu à la nuit, protégés par nos moustiquaires

PC102111

et au petit matin après une bonne nuit de sommeil nous avons pu voir le jour se lever sur les montages... magique!PC102114PC102107

PC102115 

Et après un bon petit dej Lao-style (riz, légumes, viande),PC102149

PC102148

 

nous sommes repartis à travers la jungle, sous le soleil qui jouait avec les bambous... 

 PC102133 PC102129

 

Notre guide, qui a essayé de nous faire croire jusqu'au bout qu'on allait voir des gibbons...PC102126 ter

 

Petite pause salon de coiffure face aux montagnesPC102160

 

et la journée s'est terminée par un bain rafraîchissant dans la rivière qu'on venait de survoler en tyrolienne:PC102174

 

A peine rentrée il a fallu que je traverse la frontière, à savoir que je fasse vaguement tamponner mon passeport dans une petite cabane en bois en bas d'une ruelle,PC081976

 

et que je traverse la rivière en bateau!

PC102183

 

Et c'est comme ça que j'ai quitté le Laos, tout simplement, avec encore un peu d'adrénaline dans les pattes!  

 

Prochain article : Chang Mai !

Repost 0
Published by ma-folie-douce - dans Laos
commenter cet article
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 00:00

Après la folie Vang Vieng, un peu de repos à Luang Prabang, une petite ville nichée à 700 m d'altitude au coeur des montagnes du nord du Laos.

PC051893

 

On m’avait annoncé, encore une fois, une ville très « française ».

A part des pains au chocolat (miam) dans les boulangeries et des chocolats chauds (re miam) dans les cafés, je n’ai pas trouvé en quoi cette ville était si française.

Bon c’est vrai que voir des Laotiens jouer à la pétanque au bord du Mekong peut surprendre, mais n’étant plus à une surprise près…

PC071939

 

Cette ville m’a plutôt fait penser à Hoi An au Vietnam avec des rues calmes, beaucoup de cafés, et des lumières partout dans les arbres la nuit.

PC051896

PC051895

 

Et aussi, enfin, les fameux échafaudages en bambou que je guette depuis que Roselyne m’en a parlé ! Un peu sceptique sur la solidité de la chose, mais visiblement les maisons tiennent debout…

PC061898

 

Je suis arrivée avec la fine équipe composée de Marloes et Jared, et Mike et Zoe avec qui j'ai partagée une chambre dans une guesthouse... décidément pas d'hostels dans cette région du globe!

PC071928

 

Après une première soirée tranquilou à jouer aux cartes et un petit dej de backpacker (sandwich et milkshake banane + Oreo, trop bon !!)

PC061901

 

nous sommes partis découvrir les chutes d’eau de Kouang Si… sans doute encore un peu rongés par la culpabilité de n’avoir rien vu d’autre que la rivière et ses bars à Vang Vieng !

Mais grand bien nous en a pris, car le site était féérique : des cascades d’eau de couleur incroyable, avec des piscines naturelles et un décor de rêve.

PC061913

PC061907

PC061905

 

Une eau assez froide mais bien rafraîchissante, car à Luang Prabang s’il fait frais le matin et le soir (j’ai ressorti un pantalon pour la première fois depuis plus de 7 semaines !), le soleil tape fort la journée !

 

C’est sur cette note que nos chemins se sont séparés, puisque le soir j’avais rendez-vous avec Roos pour dîner (énièmes retrouvailles dans une ville différente en un mois !) et le lendemain je ne suis pas partie avec eux en excursion d’une journée de kayak / éléphant.

Je me suis donc retrouvée seule pour la première fois depuis de longs jours… et j’ai vraiment apprécié !

J’ai adoré voyager avec eux, on a passé des supers moments, mais je suis quand même contente de pouvoir retrouver mon rythme par moments. Ce n’est pas pour rien que je le fais seule ce tour du monde !

 

J’ai donc passé une journée absolument parfaite :

 

- de nouveau en selle sur mon beau vélo pour explorer cette ville charmante avec ses petites rues, ses maisons coloniales, ses vieilles voitures et ses rives du Mekong… qui encore une fois apporte un calme et une zénitude incroyables !

PC071932PC071933

PC071960

PC071929

 

- j’ai ensuite visité un temple qui m’a vraiment touchée… comme quoi je ne suis pas devenue totalement insensible aux vieilles pierres comme je l’ai cru en quittant Angkor !

PC071942

PC071954

PC071948

PC071941

PC071957

 

- puis j’ai déjeuné dans le jardin d’un petit resto hyper sympa et en allant admirer la vue depuis la colline au centre de la ville, je suis tombée par hasard sur Jeremy et Hannah !

PC071962

 

Je savais qu’ils viendraient à Luang Prabang, mais comme on ne s’était pas échangé nos coordonnées, je ne savais pas si j’allais les revoir. On s’est donc donnés rendez-vous un peu plus tard pour boire un dernier verre avant mon bus de nuit pour le nord ouest du Laos.

Encore une fois, un super moment avec des gens que finalement je connais à peine, mais avec qui le courant passe instantanément.

Parfois j’ai l’impression de ne pas avoir de conversation, mais finalement quand on s’entend direct, la question ne se pose pas, les sujets de conversation arrivent naturellement et on ne voit pas le temps passer ! Je pense aussi que le fait qu’on soit assez proches en âge (elle 27, lui 29) aide à se trouver des intérêts communs (en plus des voyages !) et à partager des points de vue et des opinions.

Rendez-vous est donc pris pour Auckland en mars prochain… j’espère que d’ici là nous serons toujours en contact (FB…), car ils m’ont assurés qu’ils seraient ravis de nous faire découvrir à Benoit, Manu et moi leur ville et de nous donner plein d’infos sur la Nouvelle Zélande ! Chouette un nouveau point de chute au bout du monde :)

 

En repartant le soir en tuk tuk vers la gare routière j’ai ressenti un énorme sentiment de liberté, ne sachant pas trop ce que j’allais trouver à Huay Xai après 14h de bus… j’adore ce sentiment mêlé d’appréhension et d’adrénaline : c’est ça qui est trop bon dans ce type de voyage !!

 

Prochain article : Gibbon Experience !

Repost 0
Published by ma-folie-douce - dans Laos
commenter cet article
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 00:00

De nouveau un article court, mais cette fois-ci en raison de la censure : Vang Vieng est une ville totalement folle, où la principale activité est de faire la fête du matin au soir !!

 

J’y ai retrouvé mes potes de Koh Rong, Mike et Zoe, avec leur pote Jared, Alyson et Ruth, et Marloes - considérant que vous avez fait des fiches sur qui est qui, et qui vient de où je ne refais pas les présentations :)- mais cette fois-ci pour une ambiance déjantée à l’opposé total des jours calmes et sobres passés ensemble au sud du Cambodge.

 

La ville est connue pour le « tubing » ou descente de la rivière dans des grosses bouées, mais en réalité ce sont les bars et boites « de jour » à ciel ouvert qui attirent les backpackers dans cet endroit pourtant difficile assez d’accès du Laos.

A partir de 11h du matin des files de tuk tuk affluent au nord de la rivière et les festivités commencent, à base de free shots, de buckets et de musique à fond les ballons.

Autant dire qu’on se prend facilement au jeu, et même si nous n’avons  pas sombré comme certains dans des états d’ébriété vraiment trop avancés, on a vraiment fait la fête.

 

Des ces 3 jours de folie au bord d’une rivière ne resteront donc que quelques photos autorisées :

 

- les sublimes paysages entourant cette ville… mais que peu prennent le temps de regarder

PC021524

PC031661

 

- l’autre visage de cette rivière avec ses bars de folie où tout le monde danse en maillot de bain

PC021523

PC031666

 

- et ses activités de plein air, notamment une espèce de trapèze auquel on se suspendait en haut d’une plateforme et duquel et on se jetait dans l’eau… sobre c’est facile…

PC021546

 

- nos gentillettes photo de groupe où tout le monde est (à peu près) en état de sourire

PC031662

PC021527

PC041842

PC031690

PC031756

 

- et quelques photos prises sur le vif mais non compromettantes !

PC041834

PC031820

PC031683

PC021552

 

La preuve en image de ces 3 jours de folie totale... visiter c'est bien, mais faire la fête ça fait aussi partie du tour du monde!!

 

Et même là bas j’ai retrouvé des « connaissances » : Jeremy et Hannah, des néo-zélandais croisés quelques jours plus tôt en attendant mon bus à Vientiane. Je sais que c’est parce que nous avons tous plus ou moins les mêmes itinéraires, mais j’aime à penser que le monde, en tout cas celui des voyageurs, est définitivement petit !

PC031707

 

Bref, aussi surprenant que cela paraisse, nous sommes tous repartis entiers et sans gros bobos, à part quelques sérieux bleus dus à nos atterrissages hasardeux dans l’eau.

 

Ah oui, et j’ai partagé ma chambre avec Marloes, une vraie chambre de princesses avec nos moustiquaires !

- photo à venir –

Pour ce qui est de la nourriture, vous l’aurez compris, Vang Vieng n’est pas représentative du Laos, donc je vous épargne les photos des sandwiches que l’on mangeait à 20h avant d’aller se coucher. Et oui, au moins on avait de longues nuits pour se remettre d’aplomb !

 

Prochain article : Luang Prabang !

Repost 0
Published by ma-folie-douce - dans Laos
commenter cet article
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 00:00

Un mini article pour une ville dans laquelle je n’ai passé que 4h entre deux bus, mais que je ne pouvais pas louper : Vientiane est quand même une capitale ! Et ceux qui me connaissent bien savent ma fascination pour les capitales du monde !

 

Je pensais en connaître un rayon sur les transports et plus particulièrement les trajets de nuits, mais une fois de plus j’ai fait une découverte surprenante avec les bus de nuit du Laos.

Ce sont des bus couchettes, jusque là rien de nouveau pour moi après ces quelques mois de voyage (et oui, déjà 3 mois !) et ces dernières semaines passées en Asie du Sud Est, mais avec en guise de couchette… des « lits » doubles ! Charmant… surtout quand on voyage seule ! Même pas la couture d’un siège en guide de sépartion !

Bien sûr la largeur de ladite couchette est inférieure à un lit simple, je ne parle pas de la longueur, ce qui a donné encore plus de suspense à l’attente de mon « binôme »… Mais j’ai eu de la chance, c’est avec une femme laotienne toute petite et toute menue que j’ai dormi côtes contre côtes cette nuit là !PB301482

 

En même temps j’ai échappé au lit quadruple au fond du bus… mais j’ai déjà donné au Vietnam !PB301483

 

Après une bonne douche dans un hostel et un petit dej avec un vrai chocolat chaud (j’en rêvais depuis des semaines !!... l’influence française a du bon parfois !), je suis partie pour quelques heures à la découverte de cette capitale… ma fois bien calme comparée aux dernières grosses villes de mon parcours !

Les rues principales sont ombragées et super agréablesPC011486

PC011488

PC011512 

Et Vientiane a ses Champs Elysées… PC011493

 

avec au bout de « l’avenue » son Arc de Triomphe !

Exit la place de l’Etoile avec ses voitures dans tous les sens, et bonjour les palmiers !!PC011502

 

Et devinez sur qui je suis tombée par hasard : ma copine hollandaise Roos et son père ! Incroyable, je croise sans arrêt des gens que je connais alors que je suis perdue au bout du monde !

 

Le nom des rues est traduit en français, ce qui donne des panneaux assez marrantsPC011507

 

Et jai trouvé que les poubelles ressemblaient vraiment à des boîtes aux lettres. Oui j’ai bien tout observé !PC011496

PC011509

 

Sinon spéciale dédicace pour toi Gé : la fleur nationale est la fleur de frangipanier ! J’ai bien pensé à toi en prenant cette photo !PC011495

 

Voilà, aussitôt arrivée, aussi tôt repartie, à peine le temps de voir des décos de Noël qui m’on fait réaliser qu’on était déjà en décembre, ce qui me semble totalement improbable puisque je n’ai pas quitté mes tongues depuis des semaines et des semaines !PC011494

 

Prochain article : Vang Vieng !

Repost 0
Published by ma-folie-douce - dans Laos
commenter cet article