Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : MA FOLIE DOUCE
  • MA FOLIE DOUCE
  • : Ma folie douce, parce que j'ai décidé de tout quitter le temps d'une année, pour vivre mon grand rêve, pas forcément le plus fou d'ailleurs : voyager plus de 50 semaines autour du monde. Je laisse derrière moi mes amis, ma famille, mon travail, avec la soif de vivre de nouvelles aventures et de revenir plus riche de toutes ces expériences...
  • Contact

Les Articles Par Pays

18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 00:00

Aujourd’hui je suis assise sur un banc du Jardin Japonais de Buenos Aires pour échapper au tumulte de la ville sans pour autant rester enfermée dans mon hostel. Ce serait criminel par un si beau temps. Et oui, j’ai l’immense luxe de pouvoir décider de passer l’après midi dehors pour profiter du soleil et des températures encore estivales malgré l’hiver qui approche dans l’hémisphère sud.

Ce décor zen et coloré me fait prendre la mesure du chemin parcouru depuis Tokyo, où j’étais il y a très exactement 6 mois. Comment ne pas prendre un coup au moral en écrivant ces mots ? Et en même temps cela me donne une fois de plus l’occasion de réaliser ma chance, non pas unique car je ne suis pas la seule à réaliser ce grand voyage, mais tellement incroyable que je me lève encore souvent le matin en me demandant si ce que je vis est bien réel.

Ca l’est, et je vais reprendre le fil de l’aventure en Australie, il y a 2 mois, avec la première partie de la longue route qui allait nous mener, mes parents et moi, à Uluru.

 

La première étape de ce long périple a été la rencontre avec notre camping-car, qui allait devenir notre maison sur roues pendant 10 jours.

P2182269

 

Je parle de « rencontre », car tel un nouvel ami, il a d’abord fallu l’apprivoiser (séquences freinage d’urgence plus que chaotiques au début !),

conduire à gauche (« non l’autre gauche !! »)

P2192375

 

puis apprendre à le connaître (ah d’accord, le témoin d’huile qui s’allume tous les 100km c’est normal, il suffit juste de s’arrêter sur le bas côté et d’ouvrir le capot quelques minutes pour refroidir le moteur Volkswagen non habitué aux climats extrêmes !)

Great-Ocean-Road 0721

 

Ensuite nous avons passé des moments inoubliables ensemble (au volant avec une position  surélevée bien appréciable… surtout quand on a la vison un peu altérée par un gros pansement en plein milieu du visage,

P2202387

 

déjeuners rapides à l’ombre du auvent,Great-Ocean-Road-0485.JPG

 

ou même juste à côté en contemplant la beauté du lever de soleil sur Uluru).

Puis comme souvent dans les rencontres fortes mais éphémères du bout du monde, il a fallu nous séparer, non sans un petit pincement au cœur, d’autant que cela coïncidait avec le départ de mes parents vers Sydney puis la France, et de mon côté j’allais m'envoler vers Perth et ses environs.

Je parle aussi de « maison », car nous avons eu la chance (?) d’être surclassés et de nous retrouver avec un camping-car tout équipé pour 6 personnes… quasiment de la taille d’un petit studio parisien. Un véhicule de plus de 2 tonnes bien difficile à manœuvrer (+ 10 points pour un créneau en ville, - 5 points pour une barrière enfoncée en marche arrière),

P2182307

P2202390

 

mais avec tout le confort possible et imaginable : cuisine entièrement équipée avec réfrigérateur, plaques de cuisson et micro-ondes, salle de bain totalement opérationnelle, des couchages et des coins repas plus qu’il n’en fallait, le petit coin repas qui va bien à l’intérieur, la petite table qui va bien dehors, et tellement de rangements qu’on mettait une bonne vingtaine de minutes à tout ranger et tout sécuriser avant chaque départ.

P2242654P2242653


D'ailleurs, nous avons appris à nos dépends que dans un camping-car le moindre oubli est fatal : combien de fois le frigo fermé un peu rapidement s’est-il ouvert et délesté de tout son contenu ! Bon il faut dire que bourrer le bac à légumes de bières pour l’apéro n’était pas la meilleure idée.

 

Bref, les connaissances étant faites, et le camping car baptisé comme il se doit

P2172268

 

nous voilà partis sur cette route mythique qu’est la Great Ocean Road. Le début de notre road trip familial sur ces terres lointaines

P2182273

P2182278

 

Une route magnifique et agréable à conduire avec en chemin une multitude de points d’intérêt :

- la ville de Torquay tout d’abord, dans laquelle l’engouement australien pour le surf est né : une station balnéaire tout ce qu’il y a d’australien, avec ses bâtiments récents et ses commerces

mais des plages grandioses

P2182270

P2182283

P2182285

 

bordées de cette variété de sapin qui est tellement exotique pour nous (les pins Norfolk si je ne me trompe pas… Manu me corrigera) et qui sied tellement bien à ces décors de carte postaleP2182287.JPG

 

- d’autres villes, moins touristiques, plus typiques

P2202383

 

avec des clubs de bowling sur herbe (une sorte de pétanque mais avec des boules en bois dont la forme particulière crée une trajectoire incurvée), fréquentés essentiellement par la frange la plus « mature » de la population, et pour certains même dans le plus pur respect des codes vestimentaires (tenues blanche et chapeau coordonné)

Great-Ocean-Road 0451

 

des terrains de golf où nous n’avons pas vu l’ombre d’un joueur mais seulement des familles de kangourousGreat-Ocean-Road 0453

 

et partout dans les arbres des oiseaux colorés comme des perroquets

P2192327

 

et des koalas à l’état sauvage (mais pas bien plus vifs que ceux que j’ai pu voir auparavant dans des réserves)Great-Ocean-Road 0460

 

avec bien sûr tout un business autour de ce mignonet petit animal : tout le monde y va de son dessin ou de sa pancarte pour faire craquer les touristes

P2192330

P2192331

 

- et puis bien sûr les merveilles naturelles aux noms évocateurs :

Les douze apôtres, formations rocheuses qui s’élèvent majestueusement hors de l’eau

P2192337

P2192344

P2192352

P2192354

P2192359

P2192360

 

Bells Beach avec ses falaises encerclant la plage

P2192336

P2192346

 

et Papa qui a bravé les vagues avec brio

P2192340

 

ah non apparemment ce n'était pas lui !

P2192338

 

et toutes les autres plages dont j’ai déjà oublié le nom mais dont les images restent bien gravées dans ma mémoire

P2182303

P2182294

P2182301

P2192332P2192333

 

des arches, des ponts, et autres points de vue à couper le souffle

P2192373

P2192369

 

- et aussi des campings tous plus impeccables les uns que les autres (nous avons vite compris que c’était la norme dans ce pays où camper est une deuxième nature), et dans lesquels chaque soirs nous rechargions nos batteries... -pour cela rien de tel qu’un bon apéro au coucher du soleil-

P2202393

P2202397

P2202400

 

d'ailleurs, la brasserie australienne XXXX a eu la bonne idée d’intégrer le jeu « pierre-ciseaux-feuille » sous ses capsules de bière d’été… c’est tout bête mais j’ai trouvé ça top

P2202404

 

... et celles du camping-car (c’est bien sympa le frigo et les illuminations façon Versailles, mais ça consomme !)

 

- et enfin en chemin quelques régions viticoles renommées dans lesquelles Papa et Maman ont goûté et acheté quelques crus locaux.

P2202384

 

Ma mésaventure à Brisbane m’avait bien sûr ôté toute envie de charger mon sac du moindre gramme supplémentaire.

 

Au bout de 5 jours à un rythme soutenu mais agréable nous avons atteint notre dernière grande étape avant la montée vers le cœur de l’Australie, Adélaïde.

Ce nom de ville m’avait toujours fait rêver, et pour moi Adélaïde était un passage obligé en AustralieP2212444-copie-1.JPG

 

mais nous n’avons pas souhaité nous y attarder plus d’une journée (l’appel des grands espaces de l’Australie Centrale !).

Une ville qui m’a quand même parue très agréable avec ses grandes avenues et sous son ciel bleu

P2212405

P2212406

P2212410

P2212447

 

et qui dit ciel bleu dit cours de sport en extérieur!

P2212408

 

ainsi que sa plage au sud

P2212449

P2212455

P2212456

P2212458

 

où nous avons profité de la fin de la journée pour nous délecter d’un verre de vin local face à un coucher de soleil magnifique (une fois de plus)

P2212457

P2212459

P2212461

 

Prochain article : Central Australia !

Partager cet article

Repost 0
Published by ma-folie-douce - dans Australie
commenter cet article

commentaires

choupi 01/05/2012 17:10

ça donne envie de repasser le permis tout ça. et de voir si il y a les mêmes routes en afrique du sud!

ma-folie-douce 01/05/2012 22:04



le p'tit tigre me dit que oui... mais je pense qu'il faudra quand même que j'aille vérifier moi-même pour être sûre. bisous mon choup'



berengere 21/04/2012 21:55

C'est bon de voir les images après les recits par mail. Le fameux camping car la classe... plus equipé qu'une maison de poupée parisienne!
Continue de profiter de chaque jour :)

ma-folie-douce 30/04/2012 02:00



oui tintin reporter est fidèle au poste, un peu à la traine, mais je tiens bon so far! bezos



G.J. 19/04/2012 12:37

ça donne envie d'y retourner !

ma-folie-douce 30/04/2012 01:59



ah ah, mais il y a le vietnam aussi, et la mongolie, et l'amérique du sud... bisous plein